Australie Côte-Est : Brisbane

Australie Côte-Est : Brisbane

Comme expliqué dans notre article « 3 semaines en Campervan sur la côte Est de l’Australie » , notre première étape en Australie – depuis notre arrivée à Sydney – s’est faite à Brisbane.

Pour ceux qui ont besoin d’un éclaircissement géographique, cela représente la modique distance d’environ 1000 km, soit un Lille – Marseille (et oui !). Notre timing est donc serré, car on veut se rendre chez des amis pour le WE du 4 et 5 novembre, ce qui nous laisse 2 jours ! On y va, on y croit ! 10h de route annoncées sur 2 jours, easy ! Enfin c’est ce que nous croyions héhéhé. ;)

Le premier contact n’est pas simple : conduite à gauche, volant à droite, et commandes inversées (clignotant à droite). Voiture automatique, donc une pédale en moins… Parfois quand on ralentit, on a le pied gauche qui veut débrayer et la main droite qui flotte en l’air à la recherche d’une vitesse à rétrograder… Il faut s’habituer aux « autoroutes » australiennes : équivalentes chez nous à un mix de nationale/voie rapide, on y roule à la vitesse de 100 km/h en général, avec des portions à 110 km/h (rares), et beaucoup de zones de travaux. Les contrôles de vitesse sont très fréquents : radars fixes, radars de « vitesse moyenne », et puis voitures arrêtées sur le bas coté (dont une qui nous vaudra une petite frayeur). A cela s’ajoute les énormes poids lourds : des trucks à l’américaine avec deux remorques qui roulent aussi vite (voir plus) que les voitures. Ça fait tout drôle de se faire doubler par un énorme camion.

Sauf qu’après 2 nuits d’avion sans trop dormir, au bout de 2 heures de route, on avait les paupières qui se fermaient. Arrêt immédiat sur une aire d’autoroute pour deux heures de sieste. Puis reprise de la route, on continue tant bien que mal vers notre premier « camping » (gratuit), au bord d’un golf au dessus de Newscastle. Du coup, le deuxième jour, il a bien fallu couvrir le reste de la route… 700km pour environ 9 heures de route ; une longue journée !

Petite anecdote qui ne nous a pas du tout fait rire sur le moment… Nous avons fait le plein d’essence dans une station service à « Telegraph point ». Elise ouvre la trappe et pose le bouchon d’essence sur le toit puis part aux toilettes. Julien prend la suite des opérations, fait le plein, va payer. Elise revient, reprend le volant et on redécolle. Après 60 km et 45 minutes de route, elle pose la question qui tue : « t’as bien remis le bouchon ? ça sent l’essence ». Oups… Panique à bord, on se gare sur le bas coté, Julien appelle la station service pendant que Elise essaie de relativiser (on dira plutôt essaie de calmer son angoisse). La station service confirme qu’ils ont trouvé un bouchon. Soulagé, Julien ne pense pas à confirmer la couleur… Demi-tour, re-60km, re-45min. Sauf que le bouchon qu’ils ont trouvé n’était pas le nôtre, mais celui d’un véhicule diesel (c’est écrit en gros dessus). On le teste, il fonctionne ! On l’embarque, on en trouvera un autre plus tard…

Avec ces 2 heures de perdues, notre timing en prenait un coup. On était stressé d’arriver en retard chez nos amis, mais c’était sans compter une autre particularité en Australie, les fuseaux horaires ! Dans le Queensland et donc à Brisbane il y a une heure de moins que dans le New South Whales (Etat de Sydney). Ouf :)

Notre première visite de l’Australie se passe donc à Brisbane, chez nos amis Thibaut et Kate. En plus ils nous ont carrément fait une visite guidée et une immersion totale ! On a été agréablement surpris par la ville, qui a des gratte-ciel, certes, mais est très aérée, et semble agréable à vivre.

Au programme donc de ces deux jours : le mont Coot-tha, un arrêt à la Power House, le jardin botanique, le quartier de South-Bank et sa piscine/plage publique ! Nous avons également pu vivre la journée du samedi à l’Australienne chez des amis de Thibaut et Kate à l’occasion d’un anniversaire : barbecue autour de la piscine, ça fait rêver dis-donc !

Nous avons adoré ce weekend à Brisbane, accueillis comme des rois, sous le soleil et la bonne humeur, quoi de mieux pour commencer notre périple en Australie ? ! Encore un immense merci à Thibaut et Kate pour leur accueil ! :)

Prochaine étape : Noosa, la balnéaire.

 

 

 

 

 

8 réactions au sujet de « Australie Côte-Est : Brisbane »

  1. Je croyais qu’Elise avait besoin de repos !
    Mais bon, vous avez l’air en forme sur les photos, et bien bronzés. Cela fait un peu envie vue de Grenoble dans le brouillard avec 2° le matin.

    1. Oui clairement on se plaint pas trop de la météo. Cela dit c’est étrange d’arriver à la période de Noël et d’être en tongs et en shorts 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :