Archives de
Étiquette : Chine

Notre aperçu de la cuisine pékinoise

Notre aperçu de la cuisine pékinoise

Nous sommes arrivés en Chine en nous disant : à nous les dumplings et le canard laqué ! Déjà, il faut bien se dire que ce que nous appelons cuisine chinoise en Europe n’a pas grand chose à voir avec ce que l’on trouve à Pékin ! (pour le reste de la Chine on ne peut pas vous confirmer) Pas de rouleaux de printemps frais, pas de porc à l’aigre douce, pas de nems, pas de riz cantonais… Beaucoup de choses sont frites,…

Lire la suite Lire la suite

On a « fait » le mur !

On a « fait » le mur !

Avec 6.259,6 km de murs subsistant (sur les 21.196,18 km de longueur totale), il y a plusieurs options pour visiter la grande muraille de chine. Il y a des sites très touristiques, d’autres moins, et des sections « vierges ». Après différentes recherches pour y aller par nous-mêmes, nous avons capitulé face au risque d’arnaque dans les transports, au fait que nous ne parlons pas du tout chinois et que les chinois ne parlent pas anglais et à la « dangerosité » annoncée de…

Lire la suite Lire la suite

Pékin, 7 jours d’arrêt !

Pékin, 7 jours d’arrêt !

Premières sensations en descendant du train à Pékin, terminus de notre périple en transsibérien / transmongol : « il fait chaud ! » ; « Pas tant de monde que ça sur le quai de la gare, tiens ! » ; « Contents d’être enfin arrivés ! ». Ce n’est qu’en sortant de la gare qu’on a pris la pleine mesure de ce qui nous attendait… Une place noire de monde. Des queues de malades à des guichets écrits que en chinois. On s’est mis en tête de trouver le métro, mais…

Lire la suite Lire la suite

De Irkoutsk à Pékin à bord du transmongol

De Irkoutsk à Pékin à bord du transmongol

De Irkoutsk à Oulan-Bator Il est 6h45, nous venons d’arriver à la gare d’Irkoutsk. Nous réglons notre taxi au prix local (200 roubles), une aubaine car le prix touriste peut monter à 1000 roubles et plus… Notre train est à 3h12 heure de Moscou, donc 8h12 heure locale. Nous embarquons dans le train N°4, dit « transmongol » (nous on utilise le terme transmongolien mais c’est un anglicisme) car il effectue la liaison directe entre Moscou et Pékin via la Mongolie (7,621…

Lire la suite Lire la suite

Haut de page