Archives de
Étiquette : Train

Sri Lanka : à la découverte des plages du Sud

Sri Lanka : à la découverte des plages du Sud

Tangalle la désertée La procédure se ressemble à chaque « déménagement » : on réserve une chambre sur « booking » la veille, avec annulation gratuite, jusque 18h le jour même, une petite « valve de sécurité » (certains diraient un « quart d’heure » – private joke). On prends le bus vers notre nouvelle destination, et là on lance l’application « Maps.me » pour aller de la gare de bus à l’hôtel / guesthouse, souvent à pied (malgré les invitations pressantes des chauffeurs de tuk-tuk). Ce jour là, à la…

Lire la suite Lire la suite

De la ville sacrée de Kandy aux plantations de thé de Ella

De la ville sacrée de Kandy aux plantations de thé de Ella

Kandy, la sacrée On avait encore la tête sous les cocotiers quand le chauffeur du bus a allumé sa radio à Trincomalee. Deux grosses enceintes fatiguées se sont mis à cracher une musique rythmée (genre mélange de créole et de musique indienne). Avec 5h30 de bus devant nous, on a sorti les boules quies. Le chauffeur, Hindu, a pris soin de bénir son bus en dessinant des svastikas (« croix gammées ») sur le pare-brise. On a tendance à oublier l’origine de…

Lire la suite Lire la suite

Pékin, 7 jours d’arrêt !

Pékin, 7 jours d’arrêt !

Premières sensations en descendant du train à Pékin, terminus de notre périple en transsibérien / transmongol : « il fait chaud ! » ; « Pas tant de monde que ça sur le quai de la gare, tiens ! » ; « Contents d’être enfin arrivés ! ». Ce n’est qu’en sortant de la gare qu’on a pris la pleine mesure de ce qui nous attendait… Une place noire de monde. Des queues de malades à des guichets écrits que en chinois. On s’est mis en tête de trouver le métro, mais…

Lire la suite Lire la suite

De Irkoutsk à Pékin à bord du transmongol

De Irkoutsk à Pékin à bord du transmongol

De Irkoutsk à Oulan-Bator Il est 6h45, nous venons d’arriver à la gare d’Irkoutsk. Nous réglons notre taxi au prix local (200 roubles), une aubaine car le prix touriste peut monter à 1000 roubles et plus… Notre train est à 3h12 heure de Moscou, donc 8h12 heure locale. Nous embarquons dans le train N°4, dit « transmongol » (nous on utilise le terme transmongolien mais c’est un anglicisme) car il effectue la liaison directe entre Moscou et Pékin via la Mongolie (7,621…

Lire la suite Lire la suite

La magie du lac Baïkal

La magie du lac Baïkal

Cap sur Olkhon, la plus grande île du lac Baïkal (71 km de long), que les Russes surnomment la « Perle de Sibérie ». On nous avait annoncé « 5 ou 6 heures » de trajet en minibus pour aller d’Irkoutsk à Khouzhir, la ville principale sur l’ile. Nous sommes donc partis pour un périple de plusieurs heures en mini-bus, non sans appréhension pour Elise (le mal des transports !). Après une heure de retard qui semble ne soucier personne, nous faisons récupérons au grand…

Lire la suite Lire la suite

De Moscou à Irkoutsk dans le mythique Transsibérien

De Moscou à Irkoutsk dans le mythique Transsibérien

Quelque part entre Omsk et Novossibirsk, au deuxième jour de notre voyage, il est 17h55, heure de Moscou. Julien griffonne, Elise prends des notes. On a franchi l’Oural, 2 fuseaux horaires, et parcouru un peu plus de 3000 kilomètres. C’est notre deuxième jour (et deuxième nuit) à bord du Rossiya, le train effectuant la liaison Moscou – Vladivostok (9,289 km) en 7 jours. On est dans le Transsibérien ! Nous avons passé tellement de temps à préparer notre trajet, lu tellement…

Lire la suite Lire la suite