Australie côte-Ouest : la « Turquoise Coast »

Australie côte-Ouest : la « Turquoise Coast »

Notre premier vrai stop se fera vers la ville de Cervantes, à environ 200 km au Nord de Perth. Si cette ville n’a pas grand intérêt, c’est surtout pour le Parc National de Nambung et la Turquoise Coast qu’il faut venir.

Sur la route, nous croisons d’énormes dunes de sable blanc au milieu de zones désertiques et arides. Le paysage est incroyable, tout comme le vent qui souffle ici et ce ciel bleu au dessus de notre tête ! Nous venons de commencer notre périple et nous sommes déjà dépaysés ! :)

Le désert des Pinnacles

Ces formations de calcaire semblent jaillir du sol recouvert de sable ocre. Elles datent de plus de 30 000 ans et sont parfois hautes de 4 mètres, offrant un paysage surprenant. L’endroit est vraiment étrange, un peu mystérieux et lunaire. Il faut savoir que la température peut atteindre ici jusque 50°… En effet, dès 9h le matin nous étions en sueur. Heureusement le vent nous rafraichi un peu. Au coucher du soleil, le spectacle doit être magnifique !

Le lac Thétis et les Thrombolites

En reprenant la route, nous choisissons de nous arrêter au lac Thétis pour y voir un « étrange animal » : des Trombolites ou Stromatolites. Il s’agit d’une structure microbienne qui forme progressivement un petit massif rocheux calcaire. C’est une structure « équivalente » au corail, mais construit par une bactérie (des cyanobactéries) plutôt que par un animal (les polypes).

Existant déjà il y a 3,7 milliards d’années, les stromatolithes pourraient avoir été la seule forme de vie sur terre (pendant quoi, quelques millions d’années ?), et ont sans doute contribué à créer notre atmosphère ! ! Ceux récemment formés sont très rares et se rencontrent dans des eaux très peu profondes et chaudes (plus de 25 °C), douces ou salées, notamment dans les sources chaudes du parc de Yellowstone ou dans le lac Thétis, en Australie.

Bon, comme les structures en elles-mêmes ne sont pas très excitantes, il faut se rappeler que ces petites buttes de calcaires font partie des plus anciennes roches fossiles d’origine biologique connues. Respect !

Les Parcs Nationaux sont payants ici, de l’ordre de 13$ par jour. Comme nous voulions en voir quelques-uns nous avons opté pour le Holiday Pass à 46$. Le système est toutefois basé sur la confiance à de nombreuses reprises. Il n’est pas rare d’arriver dans un parc et qu’il n’y ait personne à la zone d’entrée. Il faut alors mettre l’argent dans une enveloppe et prendre un papier attestant que l’on a payé à mettre en évidence dans la voiture. Et en cette période de l’année, il n’y a pas grand monde dans les parcs…

Jurien Bay et le Sandy Cape

Au nord de Cervantes, se situe Jurien Bay et la plage « secrète » de Sandy Cape. Enfin, secrète, plus maintenant ! De nombreux visiteurs accourent ici en recherche d’une bonne photo « Instagram ». On comprend pourquoi : Le lieu est paradisiaque ! Sable blanc, mer turquoise, magnifique ! On peut y nager, y faire du snorkeling, y pêcher ou encore y faire du sandboarding sur les dunes !

5 réactions au sujet de « Australie côte-Ouest : la « Turquoise Coast » »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut de page