Cours de cuisine à Bali

Cours de cuisine à Bali

Visiter un pays, c’est aussi comprendre la culture et la vie quotidienne des personnes à travers l’alimentation, la façon de manger et de boire. Alors hop ! On met son tablier et à nos casseroles !

Première étape : le marché d’Ubud

Le marché d’Ubud ouvre ses portes à 4h du matin pour les locaux. En vente : produits frais, poissons sous glace, viandes, légumes, fruits, épices, fleurs pour les offrandes aux temples, etc.

Puis vers 8h30, les touristes commencent à « débarquer », seuls ou avec un guide (heure à laquelle nous arrivons nous-mêmes au marché). Dès lors, les étalages se transforment progressivement pour devenir des stands de produits touristiques : vêtements, statues en bois, sacs à main, souvenirs en tout genre.

Si on veut faire des affaires et payer le vrai prix des choses il vaut mieux venir vers 6h selon notre Chef cuisiner / guide. Nous avons eu la chance d’arriver avant la complète métamorphose et avoir un aperçu des produits qui se vendent pour les locaux, avec en prime de nombreuses explications et conseils, ce que nous avons fort apprécié.

Direction la « cooking class »

Nous avons choisi le cours de cuisine « Ketut’s cooking class », bien classé sur tripadvisor (et surtout qui avait encore de la dispo la veille pour le lendemain). Nous sommes très nombreux dans cette cuisine géante divisée en deux parties. Notre groupe contient 7 stands de 2 personnes. Julien et Clément feront équipe et Elise sera seule avec ses casseroles. Notre chef et ses assistants sont vraiment gentils et ont beaucoup d’humour, ce qui rend le moment très agréable.

C’est pas moins de six plats balinais qui nous attendent ! Un petit thé glacé au gingembre pour commencer et on y va !

Tout d’abord, la base

Confection de 2 préparations qui nous seront utiles pour la suite :

  • préparation d’une pâte pour faire la sauce à la cacahouète pour le satay (peanut sauce)
  • préparation du bumbu Bali (épices) qui permet ensuite de faire le « Ayam » (poulet) et le « Pepes » (poisson)

Puis, la réalisation des plats

Ayam bumbu bali

Poulet sauté avec des légumes et une sauce épicée balinaise. Simple et bon.

Pepes Ikan

Il s’agit de poisson que l’on fait mariner très rapidement (on mélange juste en fait) avec des épices, jus de citron et du lait de coco puis on le cuit à la vapeur dans des feuilles de bananiers afin de rester très tendre et de conserver toutes ses saveurs. Nous utilisons ici du thon. C’est Dé-Li-Cieux !

Chicken Satay

Petites brochettes de poulet (uniquement 3 petits bouts dessus) cuites au grill et servies avec une sauce à la cacahouète. La sauce Satay joue le rôle principal dans ce plat, il vaut mieux la réussir :)

Balinese fried noodle

Ce sont des nouilles chinoises (comme celle que l’on retrouve dans les soupe instantanées chinoises d’ailleurs), sautées avec des légumes et une sauce. On appelle ce plat aussi mie goreng et on le retrouve partout dans tous les Warungs (restaurants locaux). C’est un peu un plat de base.

Chicken soup

Soupe au poulet et légumes, le tout cuit dans un bouillon. Réconfortant pour l’hiver :)

Kolak Pisang

Bananes cuites dans un sirop de sucre de palme. Avec une petite boule de glace vanille, c’est topissime !

Julien et Clément s’en sortent très bien, mis à part un petit accident de parcours et une cuillère de sel de trop mais le tir à été rectifié :)

Elise est assez fière car les chefs lui disent que ses plats sont très bons quand ils les goutent lors de la cuisson.

Puis après le travail, la récompense de déguster ce que nous avons préparé :)

Voici les recettes !

Désolés pour la qualité des photos mais nous n’avons pas le scanner :)

2 réactions au sujet de « Cours de cuisine à Bali »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :