Archives de
Mois : août 2017

Bilan et impressions sur le Sri Lanka

Bilan et impressions sur le Sri Lanka

En observant la carte de l’Asie du Sud, on aperçoit une île en forme de larme à 31 kilomètres au sud-est de l’Inde dans l’océan Indien. C’est le Sri Lanka. Connu sous le nom de Ceylan jusqu’en 1972, elle reprend son nom d’origine Sri Lanka qui signifie en cinghalais, « île resplendissante ». Le Sri Lanka a longuement été ignoré par les touristes à cause d’une guerre civile de 25 ans entre la population tamoule au nord et sri-lankaise au sud. Puis,…

Lire la suite Lire la suite

Les saveurs épicées du Sri-Lanka

Les saveurs épicées du Sri-Lanka

La cuisine sri-lankaise est l’héritière des différentes influences qui ont façonné l’histoire du pays. L’influence culturelle majeure étant évidemment celle de l’Inde. Partout où nous sommes allés, les marchés regorgent de fruits incroyables et délicieux : les coconuts royales ou king coconuts (dont on boit le jus sucré et dont on racle la chair gluante), les mangoustans, les ramboutans, les anones (appelés aussi corossol ou guanabana), la papaye, la mangue, le melon, l’ananas, la banane, la pastèque, l’avocat, le fruit de…

Lire la suite Lire la suite

Sri Lanka : à la découverte des plages du Sud

Sri Lanka : à la découverte des plages du Sud

Tangalle la désertée La procédure se ressemble à chaque « déménagement » : on réserve une chambre sur « booking » la veille, avec annulation gratuite, jusque 18h le jour même, une petite « valve de sécurité » (certains diraient un « quart d’heure » – private joke). On prends le bus vers notre nouvelle destination, et là on lance l’application « Maps.me » pour aller de la gare de bus à l’hôtel / guesthouse, souvent à pied (malgré les invitations pressantes des chauffeurs de tuk-tuk). Ce jour là, à la…

Lire la suite Lire la suite

Safari au parc national d’Udawalawe

Safari au parc national d’Udawalawe

C’est sous la pluie que nous avons quitté Ella et sous la pluie que nous sommes arrivés à Udawalawe. La route pour revenir vers les terres basses est plutôt serpentée, mais pas de mal de transport pour autant (ouf). Julien a cependant un peu mal vécu le trajet car le contrôleur du bus nous a délibérément menti sur la destination qui nous attendait, juste pour avoir sa course. Il y avait deux itinéraires possibles, nous on voulait faire Ella –…

Lire la suite Lire la suite

De la ville sacrée de Kandy aux plantations de thé de Ella

De la ville sacrée de Kandy aux plantations de thé de Ella

Kandy, la sacrée On avait encore la tête sous les cocotiers quand le chauffeur du bus a allumé sa radio à Trincomalee. Deux grosses enceintes fatiguées se sont mis à cracher une musique rythmée (genre mélange de créole et de musique indienne). Avec 5h30 de bus devant nous, on a sorti les boules quies. Le chauffeur, Hindu, a pris soin de bénir son bus en dessinant des svastikas (« croix gammées ») sur le pare-brise. On a tendance à oublier l’origine de…

Lire la suite Lire la suite

Nos premiers pas au Sri Lanka : le « triangle culturel » et la plage de Trincomalee

Nos premiers pas au Sri Lanka : le « triangle culturel » et la plage de Trincomalee

Tous les voyageurs semblent unanimes sur le fait que Colombo, la capitale du Sri Lanka, ne vaut pas le détour. Fraichement débarqués de l’aéroport tard dans la soirée, qui se trouve en fait à Negombo, nous restons sur place juste pour la nuit, et partons directement vers le « triangle culturel » dans le centre du pays le lendemain dès le petit matin. Première destination : Dambulla. Il y a tellement d’options pour visiter les villes du « triangle culturel » (Anuradhapura, Dambulla, Sigiriya, Polonnaruwa)…

Lire la suite Lire la suite

Notre aperçu de la cuisine pékinoise

Notre aperçu de la cuisine pékinoise

Nous sommes arrivés en Chine en nous disant : à nous les dumplings et le canard laqué ! Déjà, il faut bien se dire que ce que nous appelons cuisine chinoise en Europe n’a pas grand chose à voir avec ce que l’on trouve à Pékin ! (pour le reste de la Chine on ne peut pas vous confirmer) Pas de rouleaux de printemps frais, pas de porc à l’aigre douce, pas de nems, pas de riz cantonais… Beaucoup de choses sont frites,…

Lire la suite Lire la suite

On a « fait » le mur !

On a « fait » le mur !

Avec 6.259,6 km de murs subsistant (sur les 21.196,18 km de longueur totale), il y a plusieurs options pour visiter la grande muraille de chine. Il y a des sites très touristiques, d’autres moins, et des sections « vierges ». Après différentes recherches pour y aller par nous-mêmes, nous avons capitulé face au risque d’arnaque dans les transports, au fait que nous ne parlons pas du tout chinois et que les chinois ne parlent pas anglais et à la « dangerosité » annoncée de…

Lire la suite Lire la suite

Pékin, 7 jours d’arrêt !

Pékin, 7 jours d’arrêt !

Premières sensations en descendant du train à Pékin, terminus de notre périple en transsibérien / transmongol : « il fait chaud ! » ; « Pas tant de monde que ça sur le quai de la gare, tiens ! » ; « Contents d’être enfin arrivés ! ». Ce n’est qu’en sortant de la gare qu’on a pris la pleine mesure de ce qui nous attendait… Une place noire de monde. Des queues de malades à des guichets écrits que en chinois. On s’est mis en tête de trouver le métro, mais…

Lire la suite Lire la suite

La cuisine Mongole

La cuisine Mongole

La Mongolie étant une société basée sur l’élevage, la majorité de la nourriture provient des animaux (la vache, la chèvre, le mouton, le cheval, et le chameau), que ce soit pour leur viande, leur gras ou les laitages qu’ils produisent. C’est donc un régime haut en calorie et graisse, ce qui rend les Mongols capables de résister aux températures extrêmes de l’hiver. Pendant les mois d’été, les Mongols mangent traditionnellement très peu de viande (sinon de la viande salée ou…

Lire la suite Lire la suite

Haut de page