Australie : Sydney, un final en beauté !

Australie : Sydney, un final en beauté !

Alors que Canberra est la capitale officielle de l’Australie, c’est la ville de Sydney qui recueille le plus de voix : son charme, son activité économique, son architecture, ses curiosités attirent autant les touristes en nombre que les Australiens eux-mêmes ! Sydney une ville très agréable à visiter, certainement à vivre aussi, où il y a énormément de choses à découvrir ! Ce qu’il y a de bien aussi avec cette ville, c’est que tout converge vers l’océan, qui fait partie intégrante de la ville. On adore ! Nous y avons passé 8 jours, et entre les balades dans la ville, le shopping, le jour de l’an et la visite des environs, le temps est passé à une vitesse astronomique !

Notre « port d’attache » était un Airbnb dans le quartier de Newtown. Ce quartier s’est avéré être très sympa et en vogue sans que nous le sachions :) Nous nous attendions a avoir une chambre dans un appartement et finalement nous avons eu une petite maison pour nous tous seuls ! Enfin, au moins le rez de chaussée, avec une chambre, une salle de bain et un salon – cuisine. Le luxe parfait après plusieurs semaines de vadrouille en campervan !

Nous pensions avoir le temps de nous reposer avant de repartir de plus belle sur les routes de la Nouvelle-Zélande, mais rien du tout ! Nous avons dans tous les cas profité à fond de cette semaine et l’avons adoré !

L’arrivée avait pourtant mal commencé car en prenant notre Uber depuis l’aéroport vers le Airbnb, Julien avait noté la mauvaise adresse… Nous sommes donc arrivés à 7h30 du matin chez une charmante dame qui nous a accueilli avec de grands yeux en peignoir. Nous lui avons alors donné l’adresse et elle nous expliqué que ce n’était pas ici mais que si nous attendions 10 minutes elle nous emmènerait à l’endroit désiré ! Quelle gentillesse ! Nous avons été très touchés et un peu gênés par cette aide précieuse, notre Airbnb se situant à presque 3km de là. En chemin elle nous dira qu’elle aussi a fait un long voyage avec son compagnon étant plus jeune, en Europe et que à Paris ils ont eu la chance de tomber sur une personne qui les a aidé quand ils en avaient besoin. Du coup désormais c’est à nous de rendre la pareil ;)

Sur les 8 jours passés à Sydney, nous avons donc fait :

Sydney City

Sydney University

L’université de Sydney est la plus ancienne université d’Australie. Elle a été fondée en 1850 et ressemble fort aux universités anglo-saxonnes comme Oxford et Cambridge. Ce doit être impressionnant d’être étudiant ici ! Rien à voir avec nos Universités et nos Grandes Écoles en France, qui ont moins de charme. On se serait presque cru à Poudlard !

Hyde Park

C’est le plus ancien parc public en Australie, avec un espace vert de 16,2 hectares ! Il a été nommé d’après l’original Hyde Park à Londres, Royaume-Uni.

À l’extrémité sud du parc se trouve l’ANZAC War Memorial, mémorial de guerre complété en 1934, derrière le « Lake of Reflections » ou « Pool of Remembrance ». Il a été érigé à la mémoire de la première Force impériale australienne, durant la Première Guerre mondiale.

Placé sur le côté ouest se trouve Hyde Park Obelisk, l’obélisque de 22 mètres décoré de traits égyptiens. Il a été érigé en 1857.

Dans le secteur nord-est, se trouve une statue dédié au capitaine Cook (qui a débarqué en Australie dans la région), érigée afin de commémorer sa découverte de la côte Est de l’Australie en 1770.

La cathédrale Sainte-Marie (St Mary’s Cathedral)

Construite en 1868, elle est le siège de l’archevêque de Sydney et se trouve exactement à l’endroit même de la première chapelle catholique de toute l’Australie. Avec son style gothique et sa pierre calcaire, elle évoque les grandes cathédrales européennes médiévales.

Le Botanic Gardens

Toutes les villes d’Australie ont leur jardin botanique mais celui de Sydney est incomparable : c’est de ce jardin que l’on a les plus belles vues de l’Opéra mais aussi sur la skyline avec ces gratte-ciels qui semblent chatouiller les nuages. Le parc est très beau et rempli d’innombrables sortes d’arbres !

Sydney Opera House

Comment passer à côté de ce qui est sûrement le symbole de la ville ? L’opéra s’admire sous tous les angles car il se situe sur une péninsule ce qui offre de nombreux points de vue. On le reconnaît à son toit qui est en tuiles de granit blanc et qui sont autonettoyantes (Nous l’avons quand même trouvé un peu jaunâtre…). L’opéra représente une sorte de voilier gigantesque ou un coquillage qu’il est possible de découper en plusieurs tranches.

Sydney Harbour Bridge

Aussi appelé le Vieux Cintre à cause de sa forme, ce pont unique se situe juste en face de l’Opéra. Longtemps considéré comme le pont le plus haut du monde (134 m au-dessus du niveau de la mer) mais aussi le plus long (plus d’un kilomètre de route), il reste à ce jour le plus large avec 50 mètres de largeur. Il fut édifié dans les années 20-30 et est, dans le cœur des Australiens, le symbole de la réussite technologique. Aujourd’hui, il est possible de grimper en haut de l’arc du pont.

Circular Quay

Centre névralgique des ferry qui arpentent la baie de Syndey, l’endroit offre un panorama fantastique : d’un côté, il y a l’Opéra et de l’autre le pont de Sydney. Ces quais accueillent aussi d’énormes bateaux de croisière qui s’arrêtent ici pour embarquer leurs passagers (ce qui ternis un peu le tableau à notre goût…).

La tour d’observation (Sydney Tower Eye)

C’est le plus haut bâtiment de tout Sydney avec une hauteur de 305 m. Un symbole de l’architecture contemporaine. Cette tour domine le centre des affaires et on peut l’apercevoir de n’importe quel quartier de la ville. La vue doit être magnifique de là-haut !

Darling Harbour

Situé à l’Ouest du centre-ville, Darling Harbour est un vaste complexe de loisirs construit sur les rives de la baie de Sydney, au bord de Cockle Bay. Il s’agit d’une ancienne zone portuaire en déclin, qui connut une reconversion très réussie à partir des années 1980. Le quartier est aujourd’hui devenu très touristique, notamment réputé pour son superbe aquarium. Les deux rives autour du port sont reliées par le pont piéton de Pyrmont Bridge. Très chouette atmosphère !

Queen Victoria Building

Un autre bâtiment emblématique de la ville de Sydney, sûrement le plus charismatique même. Conçu à la fin du 19e siècle, c’est aujourd’hui un magnifique centre commercial, l’équivalent européen de Harrod’s. C’est un bâtiment très bien organisé : chaque étage est spécialisé dans un type de produits. Pour la décoration intérieure, il est possible d’y observer des vitraux dans les cages d’escalier, et des tableaux viennent orner les murs rouges. Très beau bâtiment !

Chinatown

Comme toute grande ville, Sydney a également un quartier chinois, Chinatown. Nous ne nous sommes cependant pas attardés ici.

Sydney City

Cette ville est un vrai coup de cœur. On s’y sent vraiment bien. On ne sait pas s’ils sont au courant, mais les Australiens jouissent d’une qualité de vie comme il n’y en a pas beaucoup ailleurs !

Manly Beach

Beaucoup de personnes parlent de Bondi Beach comme LA plage à visiter à tout prix à Sydney, et pourtant Manly Beach n’est pas mal non plus. Déjà son trajet pour y accéder est splendide, puisque le bateau part de Circular Quays et passe devant l’Opera House, le jardin botanique, le quartier d’affaires et ses tours imposantes, etc. Le trajet prend environ une demi heure et coûte moins d’une dizaine de dollars.

Le ciel était menaçant quand nous y sommes allés mais la météo annoncée était positive ! Une fois arrivés sur place, il y a une rue très sympa avant d’arriver sur la plage où l’on peut trouver de très nombreux restaurants/magasins/bars. Comme nous sommes en low budget, nous avions prévu notre picnic ! Nous nous sommes donc installés à coté de la plage pour déjeuner, avec pour vue les surfeurs sur leur planches. Très chouette. Dommage que le soleil n’ait pas été de la partie parce que la mer aurait été encore plus belle !

Malheureusement pour nous, la pluie menaçante s’est finalement lâchée… Nous qui avions prévu de faire la balade autour de la ville (Manly scenic walkway), c’est raté. Du coup on a décidé donc de rentrer sur Sydney faire un peu de shopping… :)

Bondi Beach

Il aurait été compliqué de parler d’une visite de Sydney sans se rendre à la très célèbre plage Bondi Beach. Le repère des surfeurs ! L’Australie en mode carte postale. Cela mérite un coup d’œil, c’est certain ! Et bien on peut vous dire qu’elle est tout à fait fidèle à sa réputation. Le lieu est splendide, les vagues et les surfeurs sont là, tout comme les sportifs/ves en petite tenue de sport mettant en avant leurs attributs… Ces australiens…

Nous avons poursuivi la balade (Bondi to Coogee costal walk) jusque Tamarama Beach, puis Bronte Beach et enfin Clovelly Beach. On avait prévu de continuer jusque Coogee beach mais le soir approchait et la fatigue se faisait sentir. Nous sommes donc rentrés malgré la beauté du paysage ! Les plages sont toutes plus belles les unes que les autres et le sentier côtier le long des falaises est à couper le souffle. Sur le chemin on passe par un lieu un peu insolite pour le coup : le cimetière de Waverley.

Les Blue Mountains

Le Parc National des Blue Mountains est l’endroit idéal lorsque l’on veut échapper à l’effervescence de la ville et se retrouver au vert le temps d’une journée.

Ce joli coin d’Australie a été inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco en 2000. La zone qui culmine sur un plateau de 1100 mètres compte au total huit périmètres protégées, dont le Blue Mountains National Park.

Mais pourquoi les appelle-t’on les Montagnes Bleues ? Tout simplement en raison de l’épaisse forêt d’Eucalyptus présente dans tout le parc. En s’évaporant, l’essence de ces arbres crée un reflet bleu au dessus des montagnes que l’on peut observer lorsque le soleil est au beau fixe.

Le Parc National des Blue Mountains est immense et il est impossible de tout voir en une seule fois. Nous avons opté pour la visite « condensée » sur une journée. Par chance, le soleil nous a accompagné ce jour-là, ce qui n’était pas gagné avec la météo de toute la semaine. Ouf !

Afin d’optimiser cette journée aux Blue Mountains, une fois arrivés à Katoomba en train (durée : 2h), nous avons pris la direction de Echo Point en bus, d’où nous avons pu voir les célèbres Three Sisters, des formations rocheuses verticales représentant trois sœurs figées pour l’éternité, selon la légende…

Les 3 sœurs accumulent les légendes plus atypiques les unes que les autres. Une d’entre elles raconte que les trois sœurs étaient auparavant de vraies femmes tombées amoureuses d’hommes de la tribu voisine. Sauf qu’une guerre aurait explosé à cause de cela (oui, c’est une légende quand même…) et qu’un ancien les aurait transformé en pierre pour les protéger de ce terrible combat. Le problème, c’est que ce dernier est décédé pendant la bataille et que personne n’a su leur rendre la vie sous la forme humaine…

Le lieu est vraiment splendide et le parc immense. Nous avons pu faire de très belles balades dans le parc. Au départ de Echo Point, nous avons emprunté les nombreuses marches qui descendent vers le bas de la falaise. De la, un chemin longe les falaises au milieu d’une végétation luxuriante rythmée par le son des cascades et des branches d’arbres se balançant au gré du vent…

Après 2h de marche, on rejoint « Scenic World » : une espèce de parc de loisir en bas de la falaise aménagé sur les vestiges d’une mine de charbon. La vallée est accessible avec des marches, mais aussi : un funiculaire (sur une pente de 52° !) et un téléphérique. Du coup l’endroit compte beaucoup de touristes, mais à coté se trouve la « rainforest boardwalk » assez sympa.

Juste dommage que nous n’allions pas eu de voiture car nous aurions pu visiter plus d’endroits encore !

Une belle conclusion !

Cette semaine aura conclut à merveille ces deux mois de roadtrip en Australie ! Un ENORME coup de cœur pour nous sur toute la ligne… à faire et à refaire !

C’est avec un peu de nostalgie que nous quittons le pays des kangourous, mais c’est aussi avec beaucoup d’excitation que nous partons pour le pays des Kiwis ! 😀

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :