Australie, Victoria : Melbourne, « la merveilleuse »

Australie, Victoria : Melbourne, « la merveilleuse »

En route vers le Victoria !

Après avoir rendu notre Jucy El Cheapo à Sydney, direction l’aéroport domestique pour notre vol vers Melbourne. Notre avion n’étant que le lendemain à 6h, nous avons décidé de passer la fin de journée et la nuit à l’aéroport. On retrouve donc un certain « train-train » dans le terminal : partir en quête d’un endroit où nous poser (si possible dans de vrais sièges) avec une prise (pour recharger nos batteries). Ce n’est jamais une mince affaire, ces « spots » étant rares… Et comme nous sommes au terminal « domestique » qui est tout petit, c’est encore plus compliqué.

On trouve malgré tout un spot dans le hall des arrivées, mais vers 19h, alors que Julien se met en quête de nourriture correcte et pas trop chère (ça aussi c’est difficile à trouver dans un aéroport !), on l’informe que l’aéroport ferme à 23h pour ré-ouvrir à 4h ! On lui indique une liste d’hôtels (à 150 dollars la nuit). C’est la grosse misère.

De longues recherches sur internet confirment que cet aéroport est vraiment le plus moisi de cet hémisphère (y’a même un article de presse sur les backpackers qui squattent un McDo ouvert 24/24 à proximité de l’aéroport), mais qu’une lueur d’espoir est permise.

Il existerait une zone, entre la gare ferroviaire (qui ferme elle aussi) et le terminal 1, permettant aux gens de rester durant la fermeture de l’aéroport. La gentille dame de l’information nous indique toutefois qu’il faut un « boarding pass » partant du terminal en question (international) pour pouvoir y séjourner. Le seul moyen d’en être sur étant bien sur de tester en allant sur place : il faut pour cela prendre un train pour changer de terminal, pour la modique somme de 12$ A/R par personne pour 5 minutes de train !

Arrivés dans la « zone » en question, on a la chance de trouver deux fauteuils parmi les 15 places disponibles (no joke !). Il est 21h, on part s’acheter à prix d’or de quoi manger, puis on essaie de dormir. De plus en plus de voyageurs affluent dans cette zone, certains installés à même le sol. A 23h, un agent de la sécurité nous réveille sans ménagement pour contrôler nos passeports et notre billet d’avion. Heureusement, le fait qu’on décolle du terminal 2 ne semble pas être un problème… Puis enfin à 4h on se « réveille » pour revenir à l’autre Terminal pour faire le Check-in. Une bien petite nuit… La pire expérience dans un aéroport depuis notre départ !

Direction le Victoria, 3eme État visité en Australie. Melbourne, nous voilà !

Arrivée à Melbourne

Melbourne, dite “la Merveilleuse”, a été élue 7 fois de suite la ville la plus agréable à vivre au monde ! Et on comprend très vite pourquoi !

La deuxième plus grande ville d’Australie est reconnue pour être la capitale australienne de la mode, de la culture et du sport. Construite autour de la rivière Yarra dans la baie de Port Philip, cette ville charme tout de suite avec ses nombreux parcs verdoyants, son activité culturelle foisonnante et ses quartiers cosmopolites singuliers. Il fait bon vivre ici !

Nous avons passé 2 et demi jours dans cette ville bouillonnante à arpenter ses rues en long, en large et en travers, entre architecture moderne et édifices anciens, grandes avenues et petites ruelles étonnantes. Nous ne savions pas vraiment où aller, nous n’avions aucun guide et avons découvert cette ville au hasard de nos pas et de nos inspirations. Nous avons découvert plein de choses et sommes certainement passés à côté de pleins d’autres ! Mais on a aimé ce que nous y avons vu et fait.

Le quartier de Fitzroy

Un peu fatigués de notre nuit, nous rejoignons notre Airbnb dans le quartier de Collingwood où nous logerons pour 4 nuits. L’appartement est très chouette, nous sommes ravis ! Puis après s’être un peu reposés et avoir pris une douche, nous décidons de nous balader dans le quartier de Fitzroy, juste à côté.

Situé juste au nord du centre-ville, le quartier de Fitzroy est l’un des lieux les plus anciens de Melbourne, un faubourg populaire devenu très vite à la mode. Aujourd’hui c’est une véritable scène alternative : des boutiques de créateurs de mode locaux, des galeries d’art, des boutiques vintages, des boutiques d’objets rétro et originaux, des librairies spécialisées et des antiquaires. On y retrouve également des restaurants de spécialités asiatiques, grecques, marocaines ou orientales, des magasins bios et végétariens.

Il n’y a pas de monuments particuliers à Fitzroy, pour lequel on ferait expressément le déplacement. Ce quartier est avant tout une atmosphère, un lieu vivant. Ici, on peut encore voir de nombreuses maisons victoriennes, accolées à quelques constructions modernes et des bâtiments industriels rénovés.

Nous finissons la journée au Carlton Gardens avec le Royal Exhibitions of Melbourne et le Melbourne Museum (d’extérieur). Le parc est vraiment mignon, on se sent très bien dans cette ville !

Visite de Melbourne City

Nous profitons des deux jours suivants à Melbourne, sous le soleil et la chaleur, pour visiter le centre ville et ses parcs : la Cathédrale Saint-Patrick, les Fitzroy gardens et le cottage du Capitaine Cook, le Parlement (fermé aux visites malheureusement car il y avait des séances plénières), la Cathédrale Saint-Paul, Federation Square (Fed square, pour les intimes, LE centre névralgique de Melbourne), Flinder Station, le Royal Botanic Gardens (jardins botaniques), le Shrine of Remembrance (le bâtiment hommage aux Australiens ayant servis durant la guerre). Du haut de ce dernier, la vue sur Melbourne est magnifique.

Melbourne a la particularité d’avoir une zone de tram gratuite en centre-ville. Nous ne l’avons pas beaucoup utilisé car nous avons beaucoup marché mais on trouve ça vraiment bien. D’autant plus que le tram qui fait le tour est un vieux tram à l’ancienne (City Circle Tram) !

Puis le deuxième jour : la State Library of Victoria, Melbourne Central, promenade dans les rues pour admirer le Street Art, balade à Southbank et Chinatown et nous avons fini par les Docks. Le long de la Yarra River, nous pouvons voir les étudiants faire de l’aviron, avec l’entraîneur en vélo qui pédale avec son mégaphone le long de la berge pour les corriger et les encourager. A l’américaine :)

Le Street Art à Melbourne

Le jeudi soir, nous sommes seuls dans l’appartement Airbnb, nos hôtes ne sont pas là (ce qui nous arrange plutôt :) ). Nous en profitons pour nous mettre à la page sur les informations internationales et allumons la télévision pour regarder le JT. Et là, la présentatrice annonce que dans les 3 jours à venir, des précipitations vont tomber sur le Victoria comme jamais. Les météorologues sont hyper alarmistes… En un weekend, il pleuvra l’équivalent de 3 mois de pluie ! Euuuuh… Ah bah non, c’est pas possible hein ! On doit justement aller à la « Great Ocean Road » ce weekend ! Ah non Madame la pluie, il va falloir annuler ou reporter hein ! …Oups…

Et ça n’a pas loupé… Dès le lendemain l’épisode pluvieux a commencé. Nous n’avons donc pas bougé de l’appartement, à écrire nos articles, lire, nous reposer. Qu’est ce que ça fait du bien de ne « rien faire » ! :)

St Kilda et Brighton Beach

Samedi matin, on quitte l’appartement Airbnb, sous la pluie, pour aller prendre notre nouvelle Jucy El Cheapo et aller conquérir la « Great Ocean Road ». Une fois à bord de notre vaisseau, et avant de quitter Melbourne, nous nous octroyons une petite visite de St Kilda.

Normalement, on visite cette ville pour sa brise marine, sa promenade du front de mer et sa jetée. D’ailleurs on dit que le brise lames construit au bout de la jetée est peuplée par une colonie de plus de 1000 petits manchots…

Pour nous, c’est sous un petit crachin breton que nous sommes partis guillerets avec nos vestes de pluie explorer la jetée et voir ces petits habitants ! Mais à peine arrivé au milieu, on s’est littéralement fait doucher. Le temps de revenir à la voiture, nous étions trempés. Les « kite surfers » étaient content, nous, on s’est séché dans un Pizza Hut, la grande classe ! :)

Nous sommes passés par la suite devant le Park Luna, très connu des habitants de Melbourne. Il a été inauguré en 1916 et a gardé sa bouche effrayante de Mr. Moon qui semble vouloir vous avaler !

Enfin, direction Brighton Beach avec ses cabines de plages colorées.

Melbourne est une ville vraiment plus cosmopolite que sur la côte-Est, avec beaucoup de contrastes, où l’ancien se mêle au nouveau.

6 réactions au sujet de « Australie, Victoria : Melbourne, « la merveilleuse » »

  1. Coucou, je suis en train de me faire une séance de rattrapage de vos aventures. Que de jolies photos ! C’est un plaisir de vous lire. Je pense bien à vous de la pluvieuse Bruxelles où il n’y a pas de petits manchots ni cabines de plages colorées pour nous remonter le moral ! Grosses bises

    1. Coucou ! Bon anniversaire en retard ! On est content que nos articles plaisent. Bon courage pour la grisaille et passes de bonnes fêtes de fin d’année ! Gros bisous et à très vite 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :